Banchage pierre

Pour ne rien faire comme tout le monde nous avons décidé de déplacer une ouverture dans le mur de refend à l’étage. L’idée étant de mieux desservir les futures chambres de l’étage.

Afin de soutenir les deux pannes faîtières nous mettons en place 4 morceaux de madriers (75x225x1800) que nous solidarisons ensemble. L’assemblage supportera les 2 pannes au dessus de l’ouverture.

Julien se charge ensuite d’ouvrir le plus proprement possible le mur. Pendant les phases de pose des madriers et d’ouverture les pannes faîtières sont reprises avec des étais à l’étage et au rez-de-chaussée.
Notez le coup de balai qui fait toute la différence en fin de journée, il faut vraiment que j’en prenne de la graine !

L’étape suivante consiste à remonter les murs dans l’ouverture, il s’agit de faire « propre » pour laisser l’ensemble apparent. On fixe alors une planche de coffrage de chaque côté du mur en les réglants d’aplomb. Ils serviront de guides verticaux … plus besoin du fil à plomb ni du niveau.

Tout ce qui dépasse des guides doit être retiré délicatement. En visse ensuite une planche entre les guides pour constituer un coffrage. Une fois les pierres appareillées derrière la planche on la dévisse pour la remonter.

On décoffre dans la foulée ou le lendemain selon la hauteur qui a été montée. Selon le mortier utilisé il peut être nécessaire de laisser les étais quelques jours pour éviter un tassement.

Plus de photos :

One thought on “Banchage pierre

  1. Pingback: Semaine 22 – La Févrie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *